DrTous ces mondes sont construis presque indépendamment des autres, et seuls quelques groupuscules se chargent de maintenir un certain équilibre entre les forces en présence : Les sabres Ceylan, les dieux, les moines virgules & les piliers, et la dame des douleurs.

Géographiquement, la Canédie, regroupe de grandes nations : la Maurextanie, les Assamites, L'Alatanie, l'Egetrie, la Sanie, Le Rexcan, Les montagnes des tribus Sahar, la téocratie de Len, Le territoire des Griffes (Perigu, Pelsie, Alamak, et Dor), Aterkal, et le Samyra. Il ne reste d'Aterkal, qu'une république pacifique car les Sohong on repris tout le territoire, puis ce sont divisé en Sohong, M'rite et B ram.

Mais revenons à la Canédie. Elle est habitée par ne nombreux peuples puissants : les Illithid, les elfes noires, les elfes de lunes, les Kuotoas, les humains, les elfes sylvains et haut elfes, les Varisseks, les orque noirs, les petits gens, les hommes bêtes, et les Gnolls. Ce grand contient empli de magie ancestrale, est partagé par les grands dragons, qui se resservent le droit de vie et de mort sur toutes les petites créatures bipèdes. Quelques dragons réveillés et quelques dragons endormis font les politiques de ce monde.

Dragon éveillés

Le dragon d’or

Le dragon d’or est connu sous le nom de Zacchaross Amn Arsenal.
Ce dragon est en fait un spécimen femelle. C’est le compagnon du dragon Darokmaw, résidant sur Daorn. Zacharos, surveille ses œufs qui viennent, où sont sur le point d’éclore. Elle est depuis peu l'alliée des corbeaux, et connait la triste histoire des gardiens du pilier. Les moines virgule lui on confié qu'elle perdrai toute sa progéniture; par mesure de sécurité l'un de ses œufs est gardé par cet ordre. Les corbeaux sont mis au courant par Orin Minh.

Le dragon d’argent Ephisiacée

Fidèle ami de Zachaross, le dragon d'argent Ephisiacée est le vigilant qui observe pour le dragon d'or. Il narre à la grande Zacharos,  le jeu des faibles et des fidèles qui se joue sur le territoire de ses vassaux. Ephysiacée est simple, et ne recherche que la fierté de son seigneur. il est depuis longtemps le dragon d'étaim dont le culte se répend dans toute la téocratie et sur le territoire de Dor. Il se fait un point d'honneur à subvenir aux besoins de ses fidèles, et de ses clercs.

Le dragon de jade

A l’ouest, se trouve le politique et machiavélique dragon vert Esphilian. Il est patient, mais querelleurs. Son passe-temps favori étant de se jouer de la cupidité des hommes. Il se glisse souvent dans les relations humaines afin d’y semer la discorde, pour le plaisir. Ce dernier s’entendait très bien avec le dragon bleu Eredi, avant l'assoupissement de Zacharos.

Son territoire s’étend sur toutes les terres des marches turquoise en Egéthrie, et de l’occident maurextanien jusqu' au sud Assamique. Les dragons sont officiellement interdit dans le royaume d'Alatanie, c'est pourquoi la guilde du dragon de Jade y impose sa présence et ses méfaits. C'est une véritable guerilla mesquine qui se joue dans chaque ville du royaume.

Le dragon façonneur

Le dragon bleu Eredi AsanAmn construit son territoire avec sagesse et s’impose dans les esprits pas la religion et les arts martiaux. Surnommé « le façonneur », il patiente dans la lumière de la célébrité sans jamais être apparu aux yeux des mortels. Son  entente avec Esphilian, le dragon de Jade, est due à un ancien pacte entre deux envoyés tombés amoureux. Ils n’ont pas de frontières communes et s’entendront tant qu’il en sera ainsi.
Son territoire est au nord-est du Rexcan, dans les terres maudites et celles des géants Sahar. Mais son influence se ressent jusque dans les contes et légendes de la Téocratie de Len, puisque le dragon Bleu est le protecteur de la porte Nord Ouest, de la cité du roi dieu dragon.

Ce dragon possède au moins un enfant connu : le fameux dragon d’Azbar, qui aurait  déchainé des tornades d’éclaires sur les cités marchandes de Castelnyr et Azbar, depuis englouties. Un des sultanats a gardé le nom de cette cité majestueuse. On raconte que ce dragon est emprisonné dans le désert du même nom (ou presque : le désert d'Azbnar).

Le conquérant Rouge

Prenant de plus le plus de territoires et de pouvoir au sud-est du Rexcan, le jeune dragon rouge Kaliforn n’a pas  de concurrent sur ces terres. Kaliforn a divisé le territoire des griffes et pousse les humanoïdes à la guerre contre le nord. Il empiète sur le territoire de Zachaross pensant surement qu'elle dort encore.

Le  réveil du dragon d'or pourrait sonner le branle-bas des dragons chromatiques et la fin probable de Kaliforn.
Le dragon rouge est d’un tempérament très guerrier. Il cherche à s’imposer par la force pendant que le dragon d’airain dort, en cas de réveil il serait perdu, puisque le dragon d’airain est largement plus vieux. Mais Kaliforn possède une puissante magie, dont nous ne connaissons pas la source.

Gelemniros le Hérault

Si Gelemniros  apprend que Zaccharos est réveillé, il viendra prêter allégeance et s’empressera de reconquérir ses terres. Message de l'envoyé Orin Minh
Le dragon d’airain Gelemniros est un grand ver, probablement le plus vieux courtisan de Zaccharos, et largement le plus vieux dragon d’airain de Daoust. C'est un ancien allié de Darokmaw et certains aventuriers ont déjà partagé son fameux bol de soupe, sur les chemin menant à Octopis.
Ce dragon est paisible, et la stabilité le rassure. Aimant plaisanter, les aventuriers ont déjà ressenti sa fougue contenue. En cas de guerre ouverte, il pourrait bien être le chaos incarné.

Les autres dragons de Canédie

Plusieurs autres dragons volent au dessus de la Canédie, mais rares sont ceux qui prendront partie si une guerre draconique se déclare. Ils iront plutôt se cacher pour dormir. C'est probablement l'un des phénomènes qui annoncera une guerre imminente.