Le gardien du pilier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - marches turquoises

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 23 novembre 2014

Le vol du sang bleu V

Je laissais l'étalon aux écuries du bourgmestre qui connaissait bien Boulbreen et déployait mes ailes les plus larges. Les nuits étaient calmes dans les campagnes et je profitais de ce silence pour me remémorer les falaises de mon enfance. De nombreuses aventures m’avaient amenée jusqu’ici et je n’étais pas au bout de ces péripéties. Quelque chose me dérangea dans mes pensées.

Lire la suite...

samedi 30 mars 2013

Le vol du sang bleu IV

Je pris une chambre à l’auberge du valdoux pour me camoufler des rayons brûlant du Soleil et pris les services d’un gnome du nom d’Edbar Mangecrotin pour avoir tous les renseignements nécessaires à ma prochaine escapade

Lire la suite...

mardi 18 octobre 2011

Le vol du sang bleu III

Les sept canailles

En quelques minutes, tous les membres de cette petite communauté de larcins, se mirent d’accord :

Lire la suite...

dimanche 8 mai 2011

Le vole du sang bleu II

Hermine avait rendez vous avec Uthor, un nain des bas fond de la ville ; il possédait une guilde mineure nommée « la Menthe fraîche », dont le repaire secret se situait sous l’auberge des chopes brunes.

Lire la suite...

dimanche 1 mai 2011

« Le vol du sang bleu »

''Dans un coin de la grange, à quelques lieux du château de Carameur"
Elle remit en place ce qui lui servait de lit et s’habilla prestement pour profiter des quelques minutes de nuit qu’il lui restait.
Hermine était une créature de l'aube des temps. Elle possédait comme toutes les Zurolines ( Elayidrînes dans la langues anciennes du premier récit de Dunark) deux petit bourgeon d'antenne sur le front , des yeux sans pupille qu'elle avait bridés et jaune, et deux paires d'ailes dont elle se servait en fonction de la luminosité ambiante. Ses jambes petites et menues n’avaient rien à envier à celle des nobliotes de Castelnyr...

Lire la suite...