La théocratie de Lên est aussi vaste que deux duchés rexciens principalement constitués de montagnes. Les principales villes se nomment Astarrath, Myreyin et Lênmahaet et sont reliées entre elles par des fleuves et canaux. C'est donc dans un climat rude que les différentes tribus ont été fédérées sous le joug d'un être mythique et mégalomane qui n'était autre que Fethrat le dragon d'acier. À l'heure actuelle, la théocratie est constituée de provinces soumises au grand théocrate qui tient dans se mains tous les pouvoirs sauf le pouvoir spirituel. Ce dernier occupe une place prépondérante dans la société et étant intemporel, je soupçonne Fethrat le grand Shinto d'incarner ce pouvoir.

La religion théocratique est basée sur l'adoration des sept dragons de Lên:

Desvera= or - connaissance et arts.

Zess = vert - dualité, deux têtes qui se sont séparées.

Kasca = bleu - magie, autre nom possible : Eredi Asan

Destromatu = étain - négatif et inconnu.

Lesveratu = rouge -

Xthiana = argent - fous, mystères et secrets.

Fethrat= acier - vil et aimant vivre dans les communautés humaines.

Ce dernier a su charmer Xorse afin d'assassiner maître Lavatrein. Cette perfide action à été déjouée mais ne restera pas impunie. Il aurait également tenté de prendre Carcik avec l'aide de Feneris Kelkan, le frère du Trèfle. Ont-il réussi? Seul les restes de Feneris enterrés au cœur de la malpoussière pourraient répondre.

La population est hétéroclite car composée d'humains et d'hommes-bêtes. Je les imagines organisés en castes avec la culture de l'excellence et du raffinement.

L'intérêt commun pour la discorde. Azroliark dans sa quête des amulettes de rojù à besoin d'alliés en Canedie. Avec Turdain et ses armées orcs Taures les tractations avec Murdoss et l'Empire Sohong étaient grandement facilitées. Restait à trouver des opposants plus proches et intimes du Rexcan. Le peuple des géants Sahar répondent en partie mais la théocratie est parfaite pour jouer ce rôle. En guerre perpétuelle avec les Idgars et dirigée par un être ayant des intérêts autres qu' Adémonium et son amour pour les humanoïdes...

Un plan simple pour la conquête des amulettes. Rappelons nous que le Veritas Compendium nous a été livré par le théocrate Orin sous la protection d'un garde du corps du nom de Lezkin qui est autre que le serviteur du Trèfle laconique. Ce dernier nous a été gracieusement confié par les bons soins du théocrate. Ils savent que seul l'empereur du Rexcan peu cheminer sur le sentier qui mène à la salle des Kreuls. Le futur empereur à été enlevé par son beau frère le duc Ortinza qui était lui même aux services des drakonians. Restait à infiltrer un proche, voir un intime. Cette mission était confiée au couple Salouan et Chapanka qui on noyautés la cours de justice d'Ôprofonde. Malgrés l'arrivée impromptue de ces oiseaux de malheur, ne trouvez vous pas que le plan de déroule à merveille?

Pour l'heure nous sommes en terres hostiles où nous devons trouver des alliés quels qu'ils soient. J'avais dans l'idée de nous rapprocher des mages du Rexcan même si ils doivent être surveillés. Ne pas oublier que nous aurons affaire à des expatriés. Se rapprocher de la guilde de roublards du Cercle Vif pourrait nous apporter un soutien dans les autres villes du pays mais la question est de savoir où tend l'allégeance de ces agents de l'ombre. Nous pourrions nous faire passer pour des exilés victimes de purges et autres réorganisation des guildes en terres rexcannes et nous aimerions apporter notre expérience au plus offrant...