Après la chute de Slilkult, Bellamala se sentit atrocement seule et ne put se résigner à s’amuser avec les humanoïdes créés par son père, comme le faisait son frère.