Le gardien du pilier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 16 décembre 2017

La tour du mage Querion

Le semi plan sur lequel nous nous étions retrouvé semblait en stase, même l’air crépitait d’électricité statique, tant la tension d’une trop longue solitude, venait d’être brutalement bouleversée. La tour, haute d’au moins cinq étages, était la seule résidente sur cette petite ile perdue sur la mer de Greteth. Un simple rocher d’un petit kilomètre de long sur à peine deux ou trois cents mètres de large.

Lire la suite...

vendredi 17 novembre 2017

A la poursuite d'Aeldiselle II

Kendal, notre fier capitaine arbore une plénitude que je ne lui avais jamais vu. A la barre de ce vaisseau il est à sa place, bravant les flots, les embruns parcheminant sa peau.

Lire la suite...

dimanche 12 novembre 2017

A la poursuite d'Aeldiselle

Tout n'était pas à notre désavantage dans cette ville dépeuplée.

Lire la suite...

mardi 7 novembre 2017

Le puits de Triges

Retour sur l'aventure des corbeaux au delà du puits de Triges

Lire la suite...

lundi 6 novembre 2017

Radwien et Shalzaralak

Dénouent inattendue d'une situation tendue.

Lire la suite...

jeudi 26 octobre 2017

Radwien et Amalzaralak

Réflexions sur les conséquences de la libération du démon piégé dans l’épée de Radwien

Lire la suite...

mercredi 25 octobre 2017

Triges la désanchantée

Camarades Corbeaux, j'aimerais porter votre attention sur quelques conséquences de l'absences de magie commune à Trige.

Lire la suite...

dimanche 22 octobre 2017

Triges avant Shai

Décidément, cette ville de Triges n'a rien pour elle et pourtant elle recèle en elle des pépites au combien précieuses.

Lire la suite...

vendredi 20 octobre 2017

Cité libre de Shai

Depuis 800 ans, la ville cité état de Shai, vit en totale harmonie avec la théocratie.
Située à l’embouchure du fleuve Kaldoran, et de la mer des griffes, Shai est le résultat de l’influence de la théocratie et du royaume de Pelsie. Son architecture mélange toits plats poussiéreux, forme bombées  des temples et domaines de Pelsie, et courbures alambiquées de la théocratie. Comme un peintre sur une immense toile en relief, la cité s’offre, et se réserve, aux grandes nations de ce monde, sous l’œil vigilant du Roi Sorcier.

Lire la suite...

lundi 9 octobre 2017

« Veritas Compendium » partie I

Veritas_Compendium.jpg

Lire la suite...

THEOLOGIE DU REXCAN.

ruines Lyseline

Lire la suite...

samedi 7 octobre 2017

ECOLES REXCANES

Un texte qui n'a rien à voir avec la problématique et l'héroïsme qui nous attend mais qui reste un guide pour le Fdack, pour vous servir mes seigneurs...

Lire la suite...

samedi 23 septembre 2017

Corbeau messager de Shai

Le simple vol d'un corbeau messager pour comprendre ce que Saplenm s'est mis en tête de faire. Triste mais serein, il a décidé de prendre part à la folie des hommes, et d'aidé ses compagnons d'armes sur ces territoires hostiles.

Lire la suite...

mercredi 20 septembre 2017

Lettre de Orin Minh à l’empereur du Rexcan

Votre majesté,

Je suis Oslo, Orin Minh de la grande famille des Minh, diplomate et théocrate de Len. C’est avec beaucoup de prudence et d’espoir que je vous écris ces mots.

Lire la suite...

lundi 18 septembre 2017

Le réveil de Tryges I

images.jpg

Lire la suite...

Le réveil de Tryges II

((/public/images.jpg|images.jpg|C|images.jpg, nov. 2016))

Lire la suite...

Le réveil de Tryges III

Si nous nous permettons de prendre un peu de hauteur sur ce qui advient de la région. Une approche draconique tout d'abord. Tous les grands vers de Canédie se réveillent d'un long sommeil.images.jpg

Lire la suite...

dimanche 12 février 2017

Retours de la milice Tchan pour tâh

Il semblerait que le Théocrate préférerait cacher la réalité aux habitants de Tryges, inventant cette épidémie et gardant ainsi les lieux sûrs.

Urfan Degara le ministre de la guerre est à l’origine de cette interdiction. Il amasse depuis quelques semaines un butin, en pillant les quartiers fermés. Il semble que les autorités ne sachent pas pourquoi l’épidémie s’est arrêtée.

Lire la suite...

mercredi 28 décembre 2016

Radwin et Fdack à Triges

Autres quartiers, autres personnages : les aventures de Radwin et Fdack dans les rues de Triges, depuis le port animé jusqu'aux beaux quartiers silencieux.

Lire la suite...

dimanche 25 décembre 2016

Le point de vue de Tâh à Triges

Encore échauffés par notre dernière épopée à Gelcatel, nous avons traversé Tryges l’esprit bouillant, ne souhaitant pas laisser l’hésitation nous faire commettre de nouvelles erreurs. Avec Kendal et Zimladen, nous sommes allés droit vers notre objectif. Peut être un peu trop vite, le miroir que l’on comptait voler s’est révélé être un puits…

Voici les premières informations que nous pouvons transmettre sur les mystères de cette cité.

Pour commencer, même si la magie ne peut opérer dans les quartiers mis en quarantaine, absorbée par ce fameux miroir, un feu magique a pu être déclenché à l’université provoquant de nombreuses victimes. Les mages du Rexcan que nous avons rencontré se sont interrogés sur cette question. Ils ont également travaillé sur un artéfact permettant d’émettre des pulsations d’énergie. Pour cela, chaque mage a infusé son art dans cet artéfact. Officiellement cette demande était faîte par le Théocrate lui-même pour lutter contre les Sohongs. Finalement, cet artefact en possession d’Osgedor a été volé et a disparu.

Il semblerait que le Théocrate préférerait cacher la réalité aux habitants de Tryges, inventant cette épidémie et gardant ainsi les lieux sûrs.

J’ai pu trouver dans une salle cachée de la bibliothèque de l’université, un ouvrage sur lequel les étudiants semblaient travailler en cachette. Ce livre raconte l’origine du puits qui remonterait au peuple Athnasiens. Ils l’auraient érigé ouvrant ainsi une entrée vers un autre monde. Mais une créature possédant des tentacules autour de sa gueule et absorbant toute magie est sortie de ce puits. Cette créature fut rejetée dans le puits et ce dernier fut scellé. Par la suite, les ogres mages arrivèrent sur la ville, et chaque shaman déposa les pierres qui forment encore aujourd’hui les 12 piliers autour du puits. Puis, les humains chassèrent les ogres qui retournèrent pacifiquement dans leurs provinces respectives. Un ogre est resté et a continué avec les humains a scellé la caverne. Un second ouvrage, à l’écriture énigmatique, indique que les Mahamets également ont contribué durant cette période en invoquant un gardien pour protéger le sanctuaire.

La dernière protection fut donc la création de la porte brûlée par Oveyron. L’absence d’un invocateur créa une brèche dans cette protection, c’est pourquoi un sort de feu suffisamment puissant a pu l’ouvrir.

Une des protections ayant été levé, il faut que l’on intervienne rapidement pour sceller définitivement ce puits et pour cela nous avons besoin de mages.

J’ai demandé au capitaine de la milice Tchan de réunir les survivants de l’université. Ils pourront également nous aidé à comprendre qui a provoqué l’explosion et pour quelles raisons. Nous pourrions également convaincre des mages d’eau profondes de se télétransporter à Tryges. La bibliothèque et ce puits devraient les intéresser et ce serait pour eux une première mission pour l’Empire.

Peut-être qu’en scellant ce puits, les pouvoirs d’Adherzo sur ce plan seront réduits, car nous avons pu observer que les âmes des Négaths tués ont été rapidement absorbé… Il faudra poursuivre la lecture de ces ouvrages…

Je dois également retrouver Algadel, pour lui demander de faire revenir Osgedor; s’il le souhaite bien sûr. Il pourra surement nous aider à comprendre ce qu’il se passe véritablement ici.

Satril nous a dit que Quang Aminh était venu rencontrer les mages avec le haut dignitaire Gaëtan Ashionil de Mostouk. Cette rencontre a eu lieu, il y a cinq ans et ce serait intéressant de connaître l’objet de cette rencontre. Le ministre de la Guerre, Urfan Degara, n’avait pas envie que l’on vienne discuter avec les mages qui étaient rendus à son service depuis la mort de l’empereur et la « disparition » de deux de ses gardes risquent de ne pas nous aider à nous mettre le Théocrate dans la poche.

Nous pourrons nous appuyer sur les survivants de la milice Tchan, ils pourront nous être d’une aide précieuse pour s’allier la milice de l’autre côté si le Théocrate continue de s’opposer.

Deux dernières choses ont éveillé mon intérêt lors de notre passage dans le quartier Quong. Tout d’abord, sous le temple Mahamet, il m’a semblé entendre une respiration dans la salle située sous la fleur de pierre… J’aimerai également retourner à la fresque démoniaque du mage Akamuhra, qui serait intéressante à décrypter.

Pour terminer, mon Fdack, nous te laissons la visite du quartier diplomate, vois si tu peux obtenir des informations sur ce que manigance la Théocratie… Hâte de te retrouver mon ami !

- page 1 de 4